Bien-être : À la rentrée, je maîtrise le pouvoir de la pensée positive !

pensée positive - bougie

Même en se mettant la tête dans le sable, la réalité est là : septembre est déjà là !

(oui je sais, c’est dur)

Mais cette année on gère le stress de la rentrée ensemble !

Comment ?
Grâce à votre futur pouvoir magique : la pensée positive !

Et bonne nouvelle : elle s’apprend 🙂

Dans cet article, je vous propose quelques astuces pour cultiver votre positivité et je vous envoie toutes mes ondes feel good pour vous permettre de vous sentir bien !

PS – Il parait que pour apprécier toutes les vertus de cet article, il faut le lire en allumant une bougie ! 🤫

La pensée positive, kezako ?

Comme son nom l’indique, la pensée positive vise à développer son optimisme et à tirer le meilleur de toutes les situations du quotidien ! En clair : c’est voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide !

Penser positivement permet de mieux faire face au stress et de prendre le recul nécessaire face aux situations désagréables.
Évidemment, le but n’est pas de se débarrasser de toutes ses pensées négatives et de vivre dans un monde fantasmé. C’est plutôt un moyen d’y faire face et d’éliminer le redouté « mauvais stress ». C’est accepter ses limites, accueillir l’imprévu, renouer avec soi et s’enrichir des autres.

Les bienfaits de la pensée positive

Les bienfaits sur votre santé

Cultiver l’optimisme aurait des effets bénéfiques sur notre santé mentale mais aussi physique. Il y a une étude très sérieuse de la Harvard T.H Chan School of Public Health de 2019 qui dit que « les personnes les plus optimistes auraient une durée de vie plus longue de 11 à 15% » !

Cultiver la pensée positive permet de booster le moral, mieux appréhender les situations stressantes et donc de diminuer les risques de développer certaines maladies notamment celles liées au système cardiovasculaire.

C’est logique quand on y pense : si on gère mieux son stress au quotidien, on dort mieux, on est moins tendu et on réduit les risques de pépins de santé liés à l’anxiété et la fatigue. On le sait, le psychique joue énormément sur la forme physique et si on est en forme, c’est toujours plus facile d’être de bonne humeur !

Les bienfaits de la pensée positive au travail

Au travail, il est facile de se laisser dépasser par ses émotions négatives. Galères de transport pour aller bosser le matin, conflits avec un collègue ou un supérieur, charge de travail, manque de reconnaissance… que ça peut être difficile d’y cultiver l’optimisme !

Mais je vous l’assure : la positivité au travail n’a que des avantages pour vous ainsi que pour la perception que les autres auront de vous.

Un optimiste a, par définition, confiance en l’avenir ! Il voit le bon côté des choses, même dans les échecs et continue à avancer. Il contribue à la bonne ambiance générale et à la capacité de rassembler et d’inspirer. En clair, un environnement positif = une motivation accrue = une meilleure productivité = des collègues et managers heureux.

Le monde du travail est déjà bien assez difficile à gérer ! Cultiver votre positivité fera effet boule de neige sur vos collègues qui prendront exemple sur vous.

La pensée positive au travail

Pour en savoir plus sur l’optimisme au travail, je vous conseille de suivre les contenus de Catherine Testa. Elle est notamment auteure de plusieurs livres comme « Osez l’Optimisme » et « Oser être soi… même au travail ».

5 conseils pour cultiver votre positivité au quotidien

Vous allez me dire « Ok Carole, c’est bien sympa ton histoire mais concrètement comment ça marche » ? Grâce à quelques astuces, vous pourrez véritablement maitriser le pouvoir de la pensée positive.

Tenez un carnet de bonnes ondes

Allumez une bougie (héhé), ouvrez le plus joli de vos carnets et notez-y chaque jour (ou chaque semaine) 5 choses qui vous ont fait du bien. Cela peut-être une réussite au travail, la pratique du sport… mais ça peut être également des petits détails comme voir l’évolution de son potager, l’odeur délicate d’une bougie, une discussion anodine avec un voisin … Ce petit rituel vous permettra de mieux prêter attention aux choses de la vie, de prendre du recul et de cultiver la gratitude !

Envisagez une nouvelle manière de vous exprimer

Autre astuce qui demande un peu d’entrainement : la reformulation ! Envisagez les choses de manière différente. Par exemple, ne dites plus « Rien ne va, je ne me sens pas bien » mais plutôt « J’ai besoin de temps pour moi ». Et plutôt que de dire « je n’ai pas eu le temps de terminer tout ce que j’avais à faire » dîtes plutôt « j’ai réussi à réaliser la moitié de mon boulot ! ». L’objectif ? Être plus indulgent avec vous-même.

Faîtes une pause

N’attendez pas d’accumuler les tensions pour penser à vous. On ne peut pas penser positivement si on ne s’accorde pas des moments de bien-être pour recharger ses batteries. Accordez-vous une heure chaque semaine pour mettre votre cerveau en pause (pas de télé, pas de bouquin et pas de podcast !) et apprécier l’instant présent. Ça peut être une balade dans la nature, une sieste sur votre transat, une méditation…

Souriez le plus possible !

Je sais, le matin au réveil, c’est pas toujours facile…Mais rien de mieux pour commencer une journée du bon pied que de sourire et partager sa bonne humeur ! Le positif attire le positif !

Ne vous focalisez pas sur les résultats

Dans la vie, le chemin que l’on prend est aussi important que l’arrivée. Vous n’avez pas réussi à atteindre un objectif ? Ce n’est rien car entre temps, vous avez appris et vous ferez mieux la prochaine fois. Et si ce n’est pas le cas, acceptez l’imprévu et le fait que vous ne pouvez pas tout contrôler.

Quelques ressources pour vous aider

La positivité, ça se travaille ! Au quotidien, n’hésitez pas à vous alimenter de contenus bienveillants qui vous aideront à prendre du recul.

Les actualités, qu’elles soient politiques, économiques ou climatiques peuvent être parfois difficile à digérer, elles contribuent à un pessimisme ambient. N’hésitez pas à suivre des médias positifs comme « Les Belles Nouvelles » qui vous partage chaque jour une bonne nouvelle pour la planète.

Envie de déculpabiliser de votre quotidien de papa ou de maman ? Je vous conseille de suivre le compte Parent Épuisé qui vous montrera que certains problèmes au quotidien ne sont finalement que des petits tracas que de nombreuses personnes traversent.

Un autre compte à suivre que je vous conseille est celui de Celeste Barber. Ses parodies vous donneront à coup sûr le sourire !

Côté lecture, trois livres pourront vous aider à « reprogrammer » votre cerveau !

  • « La pensée positive : comment atteindre vos objectifs et mener une vie positive à travers le pouvoir de la pensée » de Marcello Borelli.
  • « Transformez votre vie » de Louise L.Hay.
  • « Petite philosophie du matin : 365 pensées positives pour être heureux tous les jours » de Catherine Rambert.

Besoin de vous changer les idées ? Rendez-vous sur mon article précédent pour découvrir des podcasts à écouter cet été (et durant toute l’année !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.